[Retour sur] La conférence « Biobased Composites in Marine Environment »

[Retour sur] La conférence « Biobased Composites in Marine Environment »

La 3e conférence organisée dans le cadre du projet européen FLOWER (co-financé par le programme Interreg France (Manche) Angleterre) s’est tenue les jeudi 22 et vendredi 23 avril 2021. Après l’INRAe de Nantes en 2019 et l’Université de Portsmouth en 2020, c’est le coordinateur Université de Bretagne Sud qui était à la tête de l’organisation de cet événement qui s’est déroulé à distance, en raison de la crise sanitaire. L’événement comptait 140 participants inscrits et a rassemblé plus de 90 personnes en simultané. Cette conférence a permis de faire le point sur l’avancement du projet FLOWER, mais surtout de partager les dernières recherches scientifiques et technologiques ainsi que les développements industriels sur les matériaux biocomposites utilisés dans des applications maritimes.

Les 4 sessions thématiques qui ont rythmé les demi-journées ont été introduites par des présentations keynotes d’une trentaine de minutes par Prof. Jörg Müssig (University of Bremen), Prof. Aart Van Vuure (KU Leuven), Dr James IR Blake (University of Southampton) et Dr Rachel Moreau (Ocean as Common – One Step Ahead). Ces présentations furent l’occasion d’aborder des éléments de contexte et de proposer un état de l’art pertinent des connaissances disponibles, à la fois en ce qui concerne le comportement des fibres végétales ou des interfaces avec un polymère en milieu marin, mais aussi sur le plan du comportement mécanique des composites biobasés en milieu sévère ou sur le plan de leur fin de vie.

Du côté de la recherche académique, les participants ont pu assister à 22 présentations réunissant des chercheurs Européens. Elles ont permis d’avoir une vision d’ensemble des travaux de la communauté scientifique sur le comportement des fibres végétales et des composites en milieu humide ou marin. La diversité des fibres utilisables a pu être présentée et de nombreuses présentations ont permis de mettre en évidence les potentiels verrous à travailler dans les années à venir, ils concernent principalement la sensibilité des fibres végétales à l’humidité et aussi la qualité des pièces et des composites qui doit être une priorité pour obtenir des pièces durables.

Au cours des deux après-midi, des entreprises du secteur de composites sont venus présenter en 5 minutes leurs développements et innovations en matière de biocomposites puis ont pu échanger avec les participants au cours des deux tables rondes qui ont suivi les présentations. Le jeudi, ce sont des entreprises développant des semi-produits à base de fibres végétales et des solutions biosourcées qui sont intervenues (RISE, Seabird, Cobratex et EcoTechnilin), faisant le lien avec les entreprises intervenant le vendredi qui utilisent ces types de produits dans leurs activités en lien avec le secteur marin (Gsea Design-Compozit, Ox Eye, Greenboats, Kairos, Time for Oceans – Stéphane Le Diraison).

Enfin, chaque demi-journée s’est cloturée par une heure dédiée à des rendez-vous individuels entre les participants qui le désiraient au travers d’une plateforme dédiée, facilitée par le partenaire organisateur Bretagne Développement Innovation.

L’événement en ligne a ainsi rassemblé de nombreux professionnels dont :

36 issus d’entreprises : IMOCA Class, AEG design, Adisseo, Dia-Stron Ltd, Blue Ocean Upcycle Marine Boat, EcoTechnilin, Grand Large Yachting, Seabird, Nautix, Resireno, Tahe Outdoors, Kairos, Howa-Tramico, Gsea Design – Compozit, Van Robaeys Frères, Linéo, COLAS SA, Cobratex, EODev, Time For Oceans, France Energies Marine, Greenboats GmbH, North Sails, X shore, Ox Eye, IRMA etc.

96 acteurs de la recherche académique : Université de Bretagne Sud (Laboratoires IRDL, LBCM et Archipel), Université de Franche-Comté (Institut FEMTO), Ifremer, INRAe Nantes, Ecole Centrale Nantes, Sapienza Universitá di Roma, University of Cambridge, Université de Picardie Jules Vernes, LCA-ENSIACET, University of East Anglia, University of Portsmouth, Centexbel, Université de Rouen, INSA Rouen, Université de Caen, ENSICAEN, Université de Haute Alsace, ISAT, Budapest University, University of Southampton, KU Leuven, Singapor Institute, Université de Reims, University of Bremen, Central Saint Martins, CPDM Laboratory, UTT, IFTH, IMT, Université de Lorraine, CEA,  Université de Polynésie, LGP ENI Tarbes, Université de Strasbourg, INSA Toulouse, University of Girona, etc.

9 travaillant au sein d’agences de développement ou pôles de compétitivité: Bretagne Développement Innovation, Eurolarge Innovation, Europe Entreprise Network, Pôle IAR, Pole Mer Bretagne Atlantique, European Boating Industry, Rhode Island Marine Trades Association

La conférence en chiffres :

  • 141 participants inscrits (120 le jeudi et 100 le vendredi)
  • 9 nationalités dont 52 participants bretons, 57 de France, 9 d’Angleterre, 20 d’Europe et 3 d’autres pays à l’échelle mondiale
  • 33 Speakers
  • 14 rendez-vous individuels effectués via la plateforme B2match, gérée par le partenaire Bretagne Développement Innovation
  • 10 pitchs d’entreprises

L’Université de Bretagne Sud s’est associée à plusieurs organismes* en lien avec les thématiques de la conférence pour la composition du programme, la communication de l’événement mais aussi la plateforme de rendez-vous individuels en particulier avec l’équipe de Bretagne Développement Innovation.

*L’Institut de Recherche Dupuy de Lôme (UMR CNRS 6027), Bretagne Développement Innovation via Eurolarge Innovation et European Entreprise Network, Archipel, Audélor – Lorient Technopôle, Pôle Mer Bretagne Atlantique, EMC2 et IAR Le Pôle de la Bioéconomie.

Le projet FLOWER vous donne rendez-vous en Décembre 2021 pour la prochaine conférence qui sera organisée par le partenaire Université de Cambridge et qui abordera les développement biocomposites dans les secteurs de la mobilité, du transport et de la construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux